Prendre RDV en ligne ou Téléphoner au 03.88.59.37.38

Déchaussement

Gencive saine :

Une gencive saine ne saigne pas, ni en mangeant, ni au brossage des dents, encore moins spontanément. Elle n'est pas "gonflée", ni douloureuse. Sa couleur est rose, sa capacité de défense par la sécrétion de cellules immunitaires est intacte permettant une protection contre les bactéries et les virus.

 

Premiers signes :

Saignements, douleurs ou gonflements, sont annonciateurs d'un problème gingival doivent inciter à consulter rapidement. Les bactéries sont passées sous la gencive et amorcent des "dégâts" dans les tissus sous jacents.

Le responsable le plus fréquent : le biofilm ou plaque dentaire.

Il y a risque de maladies parodontales si on ne traite pas. D'où la nécessité de consulter son praticien.

Les différents stades d'une maladie parodontale :

1. Gingivite :

Si l'hygiène bucco-dentaire est insuffisante, la présence de plaque dentaire et de tartre provoquent une inflammation de la gencive : gencive rouge et gonflée qui saigne au brossage.

 

2. Parodontite :

Si l'inflammation persiste, l'os soutenant les racines est progressivement détruit. Des poches parodontales apparaissent. Ces poches constituent un milieu favorable au développement des bactéries.

C'est à ce stade que des abcès peuvent survenir. On observe généralement un « déchaussement » des dents.

 

 

Si rien n'est fait, l'inflammation détruit totalement l'os entourant la dent. Le « déchaussement » augmente, la dent devient très mobile. Cette mobilité peut conduire à la perte de la dent.

Sur les molaires, on observe une atteinte de l'os entre les racines appelée « atteinte de la furcation ».